Le Mag

Comment entretenir un bardage bois ?

07 octobre 2021

Comment entretenir un bardage bois ?


Contrairement à une idée répandue, les bardages bois ne vieillissent pas plus vite qu’un enduit de façade, mais différemment : ils se contentent de griser sans perdre leurs qualités, et certains ne nécessitent quasiment pas d’entretien. Alors faut-il entretenir votre bardage bois, quand et comment ? On vous dit tout ! 

 

La vérité sur l’entretien du bardage bois

 

Non, il n’est pas obligatoire d’entretenir un bardage bois. Sans entretien, le bois grise jusqu’à prendre une teinte presque argentée, un aspect naturel qui n’impacte en rien sa durabilité. Contrairement à une façade avec enduit que les moisissures, mousses et champignons peuvent finir par fragiliser, un bardage bois de couleur grise n’est ni plus fragile ni moins résistant. Il se contente de changer de teinte, et la conserver, ou non, n’est qu’une histoire de goûts… et de couleurs. 

 

La résistance aux agressions du bois est surtout une question de qualité. Chez Ami Bois, les essences de bois sélectionnées, en plus d’être éco-certifiées pour la gestion durable des forêts, sont déjà traitées par autoclave. Autrement dit, les bois sont imprégnés en profondeur pour les protéger des chocs, des insectes ou champignons, contre les intempéries et le temps qui passe. 

 

Conclusion ? L’entretien d’un bon bardage bois est une question d’esthétique, pas de technique. Et laisser vieillir le bois est d’ailleurs la solution la plus souvent privilégiée pour sa simplicité.

 

  • Si vous aimez l’aspect bois naturellement grisé ou avez choisi un bardage composite, il vous suffira donc de prévoir un simple nettoyage des façades à l’eau une fois par an.

 

  • Si la couleur chaude du bois est pour vous sa plus belle qualité, prévoyez le bon produit et un minimum d’huile de coude pour entretenir sa teinte. Les produits les plus courants sont le saturateur à renouveler tous les 2 à 3 ans, ou le dégriseur tous les 5 ans. Certains préfèrent le vernis à renouveler tous les 2 à 3 ans, la lasure qui dure 4 à 8 ans, ou même la peinture, à refaire tous les 10 à 15 ans. 

 

Un bardage bois sans entretien, c’est possible ?

 

Oui, ou presque ! Là encore, si vous décidez de laisser votre bois griser tranquillement, inutile de lui offrir plus qu’un lavage à l’eau de temps en temps. Mais pour celles ou ceux qui veulent conserver la couleur de leur bardage bois sans entretien ni protection, les bardages composites sont là : ces mélanges de bois et de fibre de ciment ne grisent pas, et ne réclament pas plus qu’un nettoyage de temps en temps au nettoyeur haute pression.

 

Au passage, il est d’ailleurs temps de corriger une autre idée reçue bien trop répandue : une finition enduit a besoin d’être entretenue elle aussi ! Oubliez l’idée d’un enduit qui ne vieillit pas sans entretien, les salissures noires dues aux champignons, les mousses, algues et lichens y font facilement leur nid et peuvent, à terme, fragiliser votre façade. Pour les éviter, il vous faudra nettoyer les façades une fois par an avec un nettoyeur haute pression adapté, voire un produit nettoyant pour des salissures persistantes. Cela, que l’enduit soit sur une maison maçonnée ou à ossature bois, puisque chez Ami Bois, vous pouvez mixer les finitions de façade et avoir de l'enduit sur votre maison en bois.

 

Quels produits pour entretenir un bardage bois ?

 

Lorsque les bois sont traités en autoclave comme chez Ami Bois, aucun traitement complémentaire n’est à prévoir. Il s’agit de bois de classe d’emploi 3 ou 4, désignant leur degré de résistance à l’humidité : un bois de classe 3 peut être en contact fréquent avec l’humidité, et un bois de classe 4 est imputrescible et peut être en contact permanent avec de l’eau douce. C’est le cas de la majorité des bois exotiques, naturellement de classe 4, ou de bois stabilisés comme le frêne thermo-chauffé. 

 

Vous aimez votre façade en bois joliment teintée ? Dans ce cas, il va vous falloir choisir votre traitement.

 

  •  Le dégriseur porte bien son nom : il s’agit d’un produit à appliquer sur le bois grisé pour retrouver sa couleur d’origine. Son application doit être répétée tous les cinq ans en moyenne. Attention, il ne s’utilise pas sur un bardage ayant reçu un saturateur !

 

  •  Le saturateur est une résine liquide qui pénètre le bois pour nourrir les fibres par saturation. Il conserve tout l’éclat du bois et amplifie même sa teinte, mais doit être réappliqué tous les deux ou trois ans.

 

  •  La lasure dépose une couche invisible en surface du bardage pour le protéger. Plus brillante que le saturateur, elle peut être teintée et durer jusqu’à huit ans.

 

  •  La peinture est un choix esthétique qui recouvre entièrement le bardage bois, modifiant sa couleur. Elle peut durer plus de dix ans et offre de nombreuses possibilités de personnalisation… mais si vous changez d’avis, il faudra poncer avant de changer !

 

  • Le vernis dépose lui aussi une couche protectrice à la surface du bardage pour préserver sa teinte. On vous le conseillera pourtant rarement : il s’écaille après deux ou trois ans, et doit obligatoirement être poncé avant d’être réappliqué. On a vu mieux, en coût comme en efforts.

 

Quel entretien pour votre bardage ?

 

Avec ou sans produit pour rénover votre bardage bois, tout entretien commence par un nettoyage à l’eau, avec un jet ou un nettoyeur haute pression. Dans le cas du nettoyeur, conservez une distance de 40 cm avec un bardage bois traité autoclave ou en bois exotique, et réglez l’appareil en basse pression pour des types de bois fragiles.

 

1. L’entretien d’un bardage bois au dégriseur

 

  • Appliquez le dégriseur à la brosse ou au rouleau, dans le sens des fibres de bois.
  • Laissez agir selon les indications.
  • Rincez au jet d’eau.

 

2. Entretenir un bardage avec un saturateur

 

  • Appliquez le saturateur bois sur bardage sec, au rouleau.
  • Posez une ou deux couches selon les indications.
  • Laissez sécher. 

 

3. Bardage bois : l’entretenir avec la lasure

 

  • Appliquez la lasure sur la surface en bois propre et sèche, au rouleau et au pinceau pour les angles.
  • Posez une à trois couches selon les indications.
  • Laissez sécher.

 

4. L’entretien d’un bardage en bois peint ou verni

 

  • Décapez ou poncez la peinture ou le vernis qui s’écaille.
  • Après décapage, n’oubliez pas de dépoussiérer puis de nettoyer la surface.
  • Laissez sécher. 
  • Appliquez une ou deux couches de peinture bois pour l’extérieur selon les indications, au rouleau et au pinceau.
  • Laissez sécher.

 

Naturellement argenté, chaleureusement authentique ou joyeusement coloré, le bardage bois apporte à votre chez-vous ce petit plus qui le rend unique, quelle que soit sa finition !
 

 


 

Vous avez des questions ? Contactez-nous !

Utilisation des données
Les données saisies dans ce formulaire sont conservées par nos soins afin de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Ami Bois accorde de l’importance à la gestion de vos données, en savoir plus sur notre démarche Données Personnelles.